Armani abandonne la fourrure

Armani abandonne la fourrure

GAIA applaudit cette décision plus respectueuse des animaux

Mardi 22 mars 2016 — La marque de luxe Armani vient d’annoncer son intention de ne plus utiliser de vraie fourrure dans ses prochaines collections. GAIA applaudit cette décision, fruit d’une étroite collaboration avec la Fur Free Alliance (FFA), une coalition internationale d’organisations de défense des animaux, engagées à mettre un terme à l’élevage et à la mort d’animaux pour la production de fourrure. « C’est une excellente nouvelle, qui répond à une demande croissante des consommateurs pour une mode éthique et durable. Gageons que d’autres marques leur emboîteront le pas elles aussi », a déclaré Ann De Greef, directrice de GAIA.

La décision de la marque haut de gamme italienne prend effet immédiatement. Armani n’utilisera plus de fourrure provenant d’animaux, y compris celle de lapin, à compter de la prochaine collection Automne/Hiver 2016-2017.

« Je suis heureux d'annoncer que le Groupe Armani a pris un engagement ferme d'abolir l'utilisation de la fourrure animale dans ses collections. Les progrès technologiques réalisés au cours des dernières années nous permettent d'avoir à notre disposition des alternatives fiables à des méthodes obsolètes et cruelles envers les animaux », a déclaré Giorgio Armani. Et d’ajouter : « C’est un grand pas en avant pour ma société, qui a depuis longtemps choisi la voie du changement positif, et qui reflète notamment l’attention que nous portons aux questions essentielles de protection et de respect de l'environnement et des animaux. »

La FFA est représentée en Belgique par GAIA. Elle regroupe plus de 40 organisations, présentes dans 28 pays et compte au total des millions de sympathisants dans le monde. Armani rejoint une liste croissante de marques ayant banni la fourrure, à l’instar de Hugo Boss, Tommy Hilfiger, Calvin Klein, Stella McCartney, Zara, Net-A-Porter, H&M, et Massimo Dutti.

---Fin du communiqué---