Conteneurs à dépouilles d’animaux pour la fête du sacrifice à Ottignies-Louvain-La-Neuve

GAIA obtient gain de cause : Ottignies se voit interdire le placement de conteneurs sous peine d'une astreinte de 50.000 euros par infraction

Le tribunal de première instance du Brabant wallon a reçu la demande de GAIA et reconnaît qu'il est interdit d'abattre des animaux à domicile sans étourdissement. Le tribunal reconnaît que, en mettant à disposition des conteneurs destinés à recevoir les dépouilles d'animaux abattus à domicile, la commune d'Ottignies-Louvain-La-Neuve viole manifestement les conditions de mise à mort des animaux imposées par la Loi et les dispositions européennes, et encourage des pratiques illégales.

Par ces motifs le tribunal fait interdiction à la commune d'Ottignies-Louvain-La-Neuve de mettre des conteneurs à disposition pour y déposer les dépouilles d'animaux qui ont été abattus à domicile et non dans des abattoirs agréés par l'AFSCA, lors de la Fête du sacrifice du 24 septembre 2015, sous peine d'une astreinte de 50.000€ par infraction constatée.

Le président de GAIA, Michel Vandenbosch, se déclare satisfait de cette décision, d'autant plus qu'il y avait urgence : « La moindre des choses que l'on puisse attendre des pouvoirs locaux, c'est qu'ils fassent respecter les lois au lieu de prendre des mesures pour les contourner. »

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels