‘Fashion Weeks’ : Prada dans le viseur de la campagne anti-fourrure de GAIA et de la Fur Free Alliance

‘Fashion Weeks’ : Prada dans le viseur de la campagne anti-fourrure de GAIA et de la Fur Free Alliance

« Prada devrait se joindre aux autres leaders de la mode et se libérer de la fourrure »

Bruxelles, le 6 septembre 2018 – La Fur Free Alliance*, dont GAIA est le représentant belge, vient de lancer une campagne mondiale ciblant la marque de luxe Prada afin qu’elle bannisse définitivement la fourrure de ses collections, à l’instar de Gucci, Versace, Armani, Hugo Boss et bien d’autres encore. L’action, qui vise à interpeller la marque par différents canaux, notamment sur les réseaux sociaux, se tiendra pendant les semaines de la mode à New-York, Londres, Milan et Paris durant tout le mois de septembre, jusqu’au 2 octobre. « Faire souffrir et occasionner la mort d’animaux dans le but d’en faire des manteaux, des cols ou d’autres accessoires, est, et sera toujours un acte de cruauté », souligne la directrice de GAIA. Et d’ajouter : « De nombreuses marques l’ont bien compris et ont arrêté d’utiliser de la fourrure animale dans leurs créations. Nous demandons à Prada d’en faire de même et de rejoindre notre programme international « Commerce sans fourrure » sans plus attendre. »

La production de fourrure occasionne encore chaque année et partout dans le monde la souffrance et la mort de dizaines de millions d'animaux, élevés en cages puis gazés, électrocutés par voie anale, noyés ou battus, dans le but d'en faire des manteaux, des cols ou autres accessoires. La production mondiale de fourrure montre cependant depuis quelques années des signes d'instabilité grandissants, dans un contexte de changements stratégiques de grandes marques de la mode, ainsi que de mise en place d'interdictions légales motivées par des raisons éthiques et de bien-être animal.

Mode sans fourrure

De plus en plus de marques de luxe et de prêt à porter rejoignent le programme « Commerce sans fourrure » de la Fur Free Alliance*, promu par GAIA en Belgique. Au-delà d’un simple geste fort en faveur des animaux à fourrure, ces engagements sont avant tout la preuve que le recours à la fourrure dans le monde de la mode est véritablement en train d’être relégué au passé. Reste à savoir quand la décision de Prada se fera. « Les consommateurs soutiennent les entreprises qui se soucient de la protection des animaux », commente Ann De Greef. « Prada devrait se joindre aux autres leaders de la mode et se libérer de la fourrure au lieu de soutenir l'extrême souffrance animale intrinsèque de l’industrie de la fourrure », conclut la directrice de GAIA.

Nouvelles interdictions légales

GAIA et ses alliés de la Fur Free Alliance* continuent en parallèle d’inciter activement le plus grand nombre de pays possible à mettre en place des interdictions légales des élevages d’animaux à fourrure. Récemment, la Belgique (interdictions régionales en Wallonie, Bruxelles-Capitale et dernièrement en Flandre), la Norvège et la République tchèque ont ainsi légiféré dans ce sens, rejoignant en Europe, le Royaume-Uni, l’Autriche, les Pays-Bas, la Slovénie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, la Croatie et la Macédoine. Des interdictions légales de vendre de la fourrure se sont également mises en place à San Francisco et Los Angeles (USA), Sao Paulo (Brésil) et est actuellement à l’étude au Royaume-Uni.

---Fin du communiqué---

Plus d’infos :

*Note : La Fur Free Alliance est une coalition de plus de 40 associations de protection animale, représentée par GAIA en Belgique, œuvrant pour un monde sans fourrure d’animaux. Elle est à l’initiative du programme international « Commerce sans fourrure » dont la liste (grandissante) des marques présentes dans notre pays est disponible sur www.commercessansfourrure.be.

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels