GAIA et PETA confrontent les cadres d’AB InBev au sujet des mutilations des chevaux (26/4)

INVITATION PRESSE

Où : BluePoint Brussels, Boulevard A. Reyers 80, 1030 Bruxelles

Quand : Mercredi, 26 avril 2023, 10h-11h30

Bruxelles, 25 avril 2023 – Demain, mercredi 26/4, l’association belge de défense des animaux GAIA et l’actionnaire surprise PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) États-Unis assisteront à l’assemblée générale d’Anheuser-Busch InBev pour proposer que l’entreprise empêche sa filiale Budweiser de trancher cruellement le coccyx de ses célèbres chevaux de trait Clydesdales, une pratique interdite en Belgique. Des militants de GAIA et de PETA sera présent devant l’hôtel où se tiendra la réunion du conseil d’administration pour manifester contre les mutilations des chevaux de traits Clydesdales de Budweiser.

Amputations

L’action fait suite à la sortie de révélations vidéo qui montrent que Budweiser ampute le coccyx des chevaux utilisés dans ses activités de promotion soit en les tranchant, soit en utilisant un bandeau serré qui coupe la circulation du sang dans la queue jusqu’à ce que celle-ci meurt et tombe. Tout cela juste pour que les chevaux Clydesdales aient une certaine apparence lorsqu’ils tirent le chariot de bière. L’amputation du coccyx pour des raisons cosmétiques (interdite dans dix pays européens et dix Etats américains) est douloureuse, affecte l’équilibre des chevaux et les prive de leur défense principale contre les morsures d’insectes porteurs de maladies. Dans le cadre de sa campagne, PETA États-Unis est récemment devenue actionnaire d’AB InBev pour faire pression auprès des décideurs de l’entreprise afin qu’elle mette fin à cette pratique cruelle.

Belgique

Ann De Greef, directrice de GAIA : "Nous soutenons bien sûr cette campagne contre cette pratique odieuse et inacceptable. Il s'agit d'une cruauté envers les animaux qui implique une entreprise importante belgo-brésilienne. Cela doit cesser le plus rapidement possible, c'est pourquoi nous serons présents à Bruxelles demain, où se tiendra la réunion du conseil d'administration".

« Trancher le coccyx, une partie du bas de la colonne vertébrale, est cruel et mutile les chevaux de manière permanente, » selon Kathy Guillermo, vice-présidente de PETA États-Unis. « Nous manifestons et nous nous exprimons lors de l’assemblée pour exiger que Budweiser mette fin à 90 ans de mutilation animale. »

 

Le texte complet de la question des actionnaires de PETA qui sera posée par le représentant de PETA et de GAIA est disponible sur demande.

Contact

Ann De Greef, directrice de GAIA : 0477 53 42 02

Michel Vandenbosch, président de GAIA : 0475 45 20 15

 

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 80.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

Contact

Rue du Houblon 43, 1000 Bruxelles

02 245 29 50

[email protected]

www.gaia.be