Hugo Boss abandonne la fourrure

GAIA félicite la marque pour sa décision en faveur des animaux

Lundi 6 juillet 2015 — La marque de luxe Hugo Boss vient d’annoncer son intention de ne plus utiliser de vraie fourrure dans ses prochaines collections. GAIA applaudit cette décision, fruit d’une étroite collaboration avec la Fur Free Alliance (FFA), une coalition internationale d'organisations de défense des animaux, engagées à mettre un terme à l'élevage et à la mort d'animaux pour la production de fourrure. 

La marque détaille son plan dans son dernier rapport de durabilité : tous les types de fourrure utilisés par la marque seront abandonnés à compter de sa collection Automne/Hiver 2016, y compris pour l’angora et la fourrure de lapin.

« Hugo Boss est une marque internationale très connue, qui continuait de tirer profit de l'industrie cruelle de la fourrure. Mais en arrêtant totalement d'utiliser de la fourrure d'animaux, Hugo Boss montre au secteur qu’il est possible de combiner éthique et mode, » commente Ann De Greef, directrice de GAIA.

« Espérons que d’autres marques de luxe suivront leur exemple, dans un contexte où consommateurs et détaillants accordent une attention croissante aux conditions inacceptables de vie dans les élevages d’animaux à fourrure en Europe ou ailleurs, » précise t-elle.

La FFA est représentée en Belgique par GAIA. Elle regroupe plus de 40 organisations, présentes dans 28 pays et compte au total des millions de sympathisants dans le monde. Hugo Boss rejoint une liste croissante de marques ayant banni la fourrure, à l’instar de Tommy Hilfiger, Calvin Klein, Stella McCartney, Zara, Net-A-Porter, H&M, et Massimo Dutti.

Published with Prezly