Skip to Content

INVITATION PRESSE – ACTION POUR L’INTERDICTION DE L’ABATTAGE SANS ÉTOURDISSEMENT

Action demain, jeudi, en faveur de l’étourdissement obligatoire: GAIA incite le gouvernement bruxellois à accepter le projet d’ordonnance du ministre du bien-être animal, Bernard Clerfayt 


L’association de défense des animaux revendique l’interdiction de l’abattage sans étourdissement enfin mis sur la table du conseil des ministres bruxellois

Où ? la Maison du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ou le bureau du Premier ministre Rudi Vervoort (selon les informations plus précises à suivre)

Quand ? : Jeudi 14 octobre (heure exacte à suivre)

Ce jeudi, lors du Conseil des ministres bruxellois, Bernard Clerfayt, le ministre du bien-être animal bruxellois (Défi), soumettra un projet d’ordonnance visant à interdire l’abattage sans étourdissement, en région de Bruxelles-Capitale, y compris dans le cadre de rites religieux.

Juste équilibre

Après la Cour de Justice de l’UE, la Cour constitutionnelle belge a également statué dans son arrêt définitif du 30 septembre dernier que l'interdiction en Flandre et en Wallonie de l'abattage sans étourdissement ne viole pas le droit européen, ni le droit à la liberté de culte. Cette interdiction a trouvé le juste équilibre entre le droit à la liberté de culte et l’intérêt du bien-être animal. 

Plus d’excuses !

Pour GAIA il n’y a plus aucune raison valable de ne pas interdire l’abattage sans étourdissement à l’instar de la Wallonie et de la Flandre. Plus d’excuses ! Une délégation de militants de GAIA se rendra auprès du gouvernement de la Région Bruxelles-Capitale pour encourager les ministres à soutenir le projet d’ordonnance du ministre du bien-être animal. Ce projet vise à enfin interdire l’abattage sans étourdissement sans exception pour des rites religieux en région bruxelloise également. 

Contact

Michel Vandenbosch, président de GAIA : 0475 45 20 15

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels