La chaîne de magasins de chaussures Torfs dit non à la fourrure !

La chaîne de magasins de chaussures Torfs dit non à la fourrure !

Mercredi 4 avril 2018 — La chaîne familiale de magasins de chaussures Torfs, qui compte 75 enseignes en Belgique et une boutique en ligne, arrêtera de commercialiser de la fourrure dès le lancement de sa collection d'hiver 2018. C'est ce qu'ont annoncé Wouter Torfs, directeur général de Torfs et Ann De Greef, directrice de GAIA, dans un communiqué de presse commun. « Notre liste des "commerces sans fourrure" continue de s'allonger », se réjouit Ann De Greef. « L'engagement éthique de Torfs va épargner à des milliers d'animaux une mort cruelle pour la simple production de fourrure. »

En tant que membre de la coalition internationale Fur Free Alliance, l'organisation de défense des animaux GAIA se concerte avec de grandes marques d'habillement, et leur demande de ne plus vendre de fourrure d'animaux et de signer le programme « Commerce sans fourrure ». Une démarche payante, puisque JBC et Bershka, parmi d'autres, ont également rejoint ce programme sans fourrure. Ann De Greef commente : « Cette décision prouve à nouveau qu'il est parfaitement possible de combiner mode et éthique. La fourrure provoque une grande souffrance chez les animaux utilisés, et ne sera donc jamais respectueuse du bien-être animal. Tuer des animaux pour fabriquer de la fourrure, c'est une pratique dépassée, pour le consommateur comme pour le monde de la mode. »

Wouter Torfs explique : « Quand j'ai débuté dans la vente de chaussures il y a 30 ans, les bottes en fourrure de lapin étaient très populaires. Aujourd'hui, ça paraît impensable. Ca me donne vraiment de l'espoir pour l'évolution de notre conscience collective. » 

-- Fin du communiqué –