La Tournée d’Été de GAIA sera à Arlon (Place de l’Office du Tourisme) ce vendredi 12 août et demandera l’avis des citoyens sur le bien-être animal en Belgique

Placée sous le signe des 30 ANS DE GAIA, la Tournée d’Été sillonne la Belgique du 22 juillet au 12 août. L’occasion de remercier les citoyens pour leur soutien à GAIA et leur souci du bien-être animal, mais aussi de leur demander ce qu’il faudrait changer en matière de bien-être animal en Belgique. L’occasion également d’attirer l’attention sur la courte vie des poulets à croissance rapide. C’est pourquoi GAIA propose, à partir d’un « TASTE TRUCK », une dégustation gratuite d’une bouchée composée d’un délicieux vol-au-vent végétal, et donc 100% respectueux du bien-être animal. Ce vendredi 12 août, la Tournée d’Été de GAIA sera à Arlon (Place de l’Office du Tourisme). Ce sera d’ailleurs la dernière date de cette Tournée. Point Presse : Arlon (Place de l’Office du Tourisme) à 14 heures.

Bruxelles, le 11 août 2022. La « Tournée d’Été » de GAIA, qui a démarré le vendredi 22 juillet à Bruxelles, est placée sous le signe des 30 ANS DE GAIA. Elle est marquée par une nouveauté : la possibilité de savourer une délicieuse mise en bouche, à savoir un vol-au-vent végétal, préparé dans le « TASTE TRUCK GAIA » qui sera à Arlon ce vendredi 12 août.

Au total, la « Tournée d’Été » 2022 compte 12 étapes. Nous demandons aux citoyens quels sont leurs souhaits et leurs attentes en matière de bien-être animal dans notre pays. Nous souhaitons également savoir quels sont les thèmes qu’ils voudraient voir être traités par nos soins. L’écoute et la communication seront donc de la partie !
​ ​
Les personnes intéressées peuvent également déguster une bouchée : une portion de vol-au-vent 100% végétal (et donc respectueux du bien-être animal).

 

Vol-au-vent « à la GAIA »

Le choix de proposer une bouchée de vol-au-vent 100% végétal est l’occasion d’attirer l’attention sur les affreuses conditions d’élevage des poulets à croissance rapide qui sont les animaux les plus abattus en Belgique (300 millions par an). Ils connaissent une courte vie de souffrance qui se résume à grandir (trop) vite et à mourir jeune dans des hangars surpeuplés et aux conditions hygiéniques peu enviables. Ces animaux sont une souche sélectionnée pour sa croissance rapide, qui, lors des 42 jours passés dans un bâtiment surpeuplé, grossit de quelques centaines de grammes à environ 2,5 kg.

La croissance des poulets est tellement disproportionnée que les articulations des pattes ne peuvent soutenir leur propre poids trop élevé. Ces poulets boiteux – qui sont en fait de grands poussins surdimensionnés – peuvent à peine bouger et souffrent du syndrome d’ascite (accumulation de liquide dans les organes). La majorité des élevages de poulets en Belgique se situe en Flandre où 47% des poulets sont boiteux. ​

De plus, des dizaines de milliers de poulets vivent sur une surface très réduite (15 à 23 poulets entassés par m2). Ils éprouvent très rapidement des difficultés à se déplacer. Leur qualité de vie se dégrade… jusqu’à ce qu’ils soient finalement abattus. ​

Better Chicken Commitment 


GAIA a convaincu la plupart des chaînes de supermarchés de signer le « Better Chicken Commitment » (BCC). De ce fait, ces chaînes s’engagent à proposer à partir de 2026 de la viande de poulets qui ont reçu une meilleure qualité de vie. ​

Malheureusement, ces mêmes chaînes ont décidé de continuer l’usage de viande de poulets à croissance rapide pour les « produits transformés », à savoir les produits à base de poulet (exemples : poulet curry, poulet andalouse, chicken nuggets…). Des poulets à croissance rapide seront donc encore utilisés dans de tels produits en 2026. Bref, il y a encore du travail… ​


Infos pratiques :

Gérard Defaux, coordinateur communication : 0475 47 60 08
Galia van der Kar, coordinatrice des bénévoles : 0489 63 27 45

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

Contact

Rue du Houblon 43, 1000 Bruxelles

02 245 29 50

[email protected]

www.gaia.be