Le vote sur l’abattage sans étourdissement se fera le 5 mai

Le vote sur l’abattage sans étourdissement se fera le 5 mai

« GAIA ne baisse pas les bras : nous avons bon espoir ! »

Namur, le 20 avril - La Commission environnement du Parlement wallon a pris ce jeudi la décision à l’unanimité de voter pour l'interdiction de l'abattage sans étourdissement le 5 mai prochain. Le vote était initialement prévu pour aujourd’hui mais a été reporté pour permettre de finaliser les auditions, plus précisément celle du Président du Consistoire israélite de Belgique, Monsieur Philippe Markiewicz, qui aura dérapé et créé l’indignation durant la session en faisant une référence maladroite à l’époque nazie. Michel Vandenbosch, président de GAIA : « Nous ne baissons pas les bras et continuerons nos actions tant que les souffrances et douleurs techniquement évitables qu’engendre l’abattage sans étourdissement n’auront pas cessé. Il y a urgence pour les animaux ».

Pour l’occasion, une trentaine de militants de GAIA s’étaient regroupés devant le Parlement wallon à Namur ce jeudi après-midi pour interpeller les députés wallons et rappeler que 87% des citoyens sont pour une interdiction de l’abattage sans étourdissement. « Pour eux » pouvait-on ainsi lire sur leurs pancartes.

---Fin du communiqué---

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels