Nina, le vison de GAIA, remet un cadeau de nouvel an à la commune de Virton

Nina, le vison de GAIA, remet un cadeau de nouvel an à la commune de Virton

Chose promise, chose due ! Les militants de GAIA accompagnés de Nina, un vison géant en peluche, ont remis cet après-midi en mains propres les noms de domaine « Virton-Tourisme » à Jean Raulin, échevin des finances de la capitale gaumaise. L’association de défense des animaux les avait achetés pour alerter riverains et visiteurs de la funeste curiosité touristique qui risquait de s'implanter sur le territoire de la commune: un élevage de 18.000 visons destinés à la fabrication de fourrure.

Annulé de jure en raison du tout nouveau décret interdisant l'élevage d'animaux à fourrure en Région wallonne, le projet d’implantation devra encore être formellement rejeté par le collège communal dans les prochaines semaines.

Point fort de cette mini-action positive, la présence de Nina, le vison en peluche à taille humaine de GAIA, représentant ses congénères à poils épargnés par le nouveau décret adopté à l’unanimité au Parlement wallon la semaine dernière.

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels