Nouveau refus de la commune de Baelen pour le projet intensif de salmoniculture : GAIA se réjouit

Communiqué de Presse

Bruxelles, 22 mai 2023. ​ Le collège communal de Baelen a tranché. Il a, pour la seconde fois, refusé la demande des forages tests introduite par la société Cold Water en vue de l’implantation d’une salmoniculture intensive produisant plus 300.000 (1.200 tonnes de) saumons par an. Un soulagement pour GAIA, partie prenante dans l’opposition à ce projet qui aurait des conséquences dramatiques en termes de bien-être animal.

Cette demande de permis d’urbanisme a été sollicitée par la société Cold Water Belgium pour construire un élevage de saumons au zoning East Belgium Park à Baelen qui produirait plus de 300.000 saumons par an. Les principales raisons évoquées quant au refus de la commune de Baelen portent sur l’utilisation d’énormes quantités d’eau, le rejet de celles-ci dans le ru de Baelen et le bien-être animal.

En mars dernier, le premier refus de la commune avait été officialisé. GAIA avait également introduit une réclamation à l’encontre de ce projet. Une manifestation avait eu lieu devant la maison communale à laquelle GAIA Ost-belgien s’était rallié.

Une souffrance animale d'une ampleur alarmante

Les installations d'aquaculture industrielles représentent une immense cruauté envers les animaux. Les saumons sont des poissons migrateurs, dotés de sensibilité. Les élevages de saumons enferment ces animaux dans un conteneur pendant toute leur vie. Le mauvais traitement qui y est infligé entraine l’impossibilité d’un comportement naturel sain, l’engraissage rapide pour répondre à une pression de production toujours grandissante, un entassement inacceptable et un taux de mortalité très élevée.

Un impact environnemental considérable

Les scientifiques géologues de l’ULiège, sollicités pour étudier le projet, s’accordent à dire que les quantités en eau prévues, c’est-à-dire 100m3 par heure (équivalant à la consommation d’une famille de 3 personnes sur un an) sont astronomiques.

Les citoyens de Baelen ont aussi manifesté leur désaccord face à ce projet. Une pétition avait été transmise au collège communal en début d’année. Les agriculteurs des communes concernées s'inquiètent également de l'énorme quantité d'eau souterraine qui serait prélevée par ces puits et qui useraient les ressources des nappes aquifères de la région.

La région wallonne malheureusement partisane du projet…

Le ministre-président wallon, Willy Borsus (MR), a quant à lui, recommandé d’accorder cette autorisation afin de pouvoir produire du « saumon wallon » à l’avenir. Un argument bien loin des considérations en termes de bien-être animal et d’impact sur l’environnement. Heureusement, la commune de Baelen garde la main et maintient son avis de refus.

GAIA partie prenante pour lutter contre ce projet

GAIA, partie adverse à ce projet, se réjouit de ce second refus de la part de la commune de Baelen. Toutefois, la société Cold Water pourrait introduire un recours contre cette décision auprès de la ministre de l’environnement et du bien-être animal Céline Tellier.


Contact

Ann De Greef, directrice de GAIA : 0477 53 42 02

Michel Vandenbosch, président de GAIA : 0475 45 20 15

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 80.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

Contact

Rue du Houblon 43, 1000 Bruxelles

02 245 29 50

[email protected]

www.gaia.be