Tierfreunde devient GAIA

Tierfreunde devient GAIA

Vers plus de Bien-être animal en communauté germanophone

Lundi 18 mai 2015 — Une nouvelle page vient d’être récemment tournée dans le domaine du bien-être animal en communauté germanophone : l’organisation de défense animale Tierfreunde, implantée dans les Cantons de l’Est de la Belgique, a été dissoute dans GAIA afin de rendre plus efficace et renforcer la mise en œuvre d’actions et de campagnes visant à améliorer le bien-être des animaux dans cette partie du pays.

Qu’est- ce que cela représente concrètement ? Les membres et bénévoles de l’ASBL Tierfreunde vont tout simplement rejoindre les rangs de GAIA.

« Je me réjouis de cette nouvelle étape, qui s’inscrit dans l’histoire de la défense des animaux au sein de la communauté germanophone en Belgique, » a déclaré Michel Vandenbosch, président de GAIA.

« Nous espérons rapidement mettre en place un bénévolat efficace à l’est du pays, mais également accroître le nombre de nos partisans et membres, afin d’obtenir un plus grand soutien pour nos actions » a t-il ajouté.

Première action en date pour ce nouveau partenariat, la tournée d’été de GAIA, qui se déroulera durant la première quinzaine d’août. Une date sera prévue à Eupen. Cette tournée s’inscrit dans le cadre de notre nouvelle action “Ne passons pas l’éponge sur la souffrance animale” visant à faire interdire les tests sur animaux pour les produits d’entretien en Belgique et en Europe. Toutes les dates et lieux précis seront communiqués ultérieurement.

Tierfreunde a été active dans les Cantons de l’Est, où elle fût fondée en 2009 suite au succès d’une action contre les cirques possédant des animaux sauvages (interdits en Belgique depuis 2013, ndlr) et qui avait débouché sur l’interdiction absolue de représentations à Eupen. En début d’année, la direction a estimé qu’elle ne pouvait plus survivre sous la forme d’une petite ASBL.