Skip to Content

ZEB RENONCE RÉSOLUMENT À LA FOURRURE EN REJOIGNANT LE PROGRAMME ‘COMMERCE SANS FOURRURE’ DE GAIA

MERCHTEM, 4 MAI 2021Fashion Society, la société mère de ZEB, ZEB For Stars, The Fashion Store et PointCarré, met définitivement un terme à la vente de fourrure dans ses magasins. Cette annonce a été faite par Luc Van Mol, CEO du groupe et Ann De Greef, directrice de GAIA. En tant que membre de la coalition internationale ‘Fur Free Alliance’, l’association de défense des animaux GAIA encourage les marques de prêt-à-porter à ne plus vendre de fourrure d’animaux et à souscrire au programme ‘Commerce sans fourrure’.

En rejoignant ce programme, la chaîne de magasins ZEB s’oppose clairement à l’utilisation de fourrure d’animaux. “La souffrance animale n’a plus sa place dans le monde de la mode en 2021”, indique Luc van Mol. “Il y a 10 ans, nous avions déjà retiré la fourrure de notre gamme. En nous affiliant à “Commerce sans fourrure”, nous renonçons officiellement à en commercialiser et souhaitons prendre clairement position dans l’industrie de la mode au niveau mondial. Même si nous ne représentons qu’un petit maillon de la chaîne, nous sommes convaincus que de grands changements peuvent être opérés si chacun apporte sa pierre à l’édifice.”

Des ambassadeurs de ZEB, à savoir Astrid Coppens, Eline De Munck, Tom Waes et Maria del Rio, soutiennent eux aussi le programme et bannissent l’utilisation de fourrure animale. “En joignant nos forces à celles de nos ambassadeurs, nous souhaitons nous attaquer à un sujet important dans la société actuelle et espérons convaincre un maximum de personnes sur le caractère obsolète de la fourrure”, conclut Luc van Mol.

“Une fois de plus, il devient clair qu’il est parfaitement possible de combiner mode et éthique”, explique Ann De Greef, directrice de GAIA. “La fourrure se nourrit de la souffrance des animaux et n’est donc jamais respectueuse des animaux. Tuer des animaux sauvages comme le vison juste pour leur fourrure est complètement obsolète : pour le consommateur et pour le secteur de la mode.”

A propos de GAIA

L’organisation de défense des animaux GAIA unit les personnes engagées pour une reconnaissance du droits des animaux en Belgique, et milite pour leur bien-être. Fondée en 1992, GAIA compte plus de 50.000 membres et sympathisants. GAIA dénonce la cruauté et la maltraitance organisées envers les animaux au moyen d’enquêtes et de campagnes actives et pacifiques.

GAIA
Galerie Ravensteingalerij 27 - 1000 Brussels